credit squeeze, taxation, purse

Le niveau de vie des retraités en France

En France, les retraités sont jugés plus aisés que les actifs. Engendrées par l’effet noria, certaines études prédisent un renversement de cette situation dans les prochaines années. Comment a évolué la situation des retraités français durant ces dernières années et qu’elles sont les tendances à venir ?

Les différentes évolutions du niveau de vie des retraités en France

D’une situation jugée anormale par les économistes en raison du niveau de vie plus élevé des retraités français, la tendance est à l’appauvrissement dans les prochaines années.

Des retraités plus riches que les actifs

D’après le rapport annuel du Conseil d’orientation des retraités (Cor), la France est l’un des rares pays dans lesquels le niveau de vie des retraités est supérieur à celui des actifs. Cette situation a prévalu jusqu’en 1996. En effet, le niveau de vie des retraités français était caractérisé par une progression par rapport à celui de l’ensemble de la population depuis 1970. C’est en 1996 qu’il a connu une stabilité et devrait diminuer dans les prochaines années.
Pour les économistes, c’est un retour à la norme en matière de gestion des finances publiques. Cette situation était essentiellement due à l’effet noria. Elle se traduit par une augmentation régulière des pensions versées. Aussi, les nouveaux retraités bénéficiaient des pensions plus élevées que celles des anciennes générations.
Pour preuve, le niveau de vie moyen des retraités s’élevait à 2.100 euros en 2018. Un chiffre légèrement supérieur à celui de l’ensemble de la population évalué à 2,9 points.

L’état actuel et la perspective d’une baisse des pensions des retraités français

Si en 2020, l’effet noria continuera à perdurer, il ne devrait plus permettre aux retraités français de conserver un niveau de vie supérieur à celui de la population active. Celui-ci est censé prendre fin au milieu de 2020 pour connaître ensuite une baisse progressive. Alors qu’il est de 103 % en 2020, il oscillera entre 88 et 92 % en 2040 et continuera à baisser pour atteindre 75 à 83 % en 2070 selon le rapport du Cor. On conclut donc que sur le long terme, le niveau de vie des retraités français connaîtra une importante baisse par rapport à celui de la population active.

Les différentes disparités qui caractérisent les niveaux de vie des retraités français

Jugés dans leur ensemble moins pauvre que le reste de la population, la situation des retraités français n’est pas pour autant homogène. Il faut noter des disparités selon le territoire. En effet, les retraités vivant dans des zones avec une forte densité sont mieux lotis que leurs homologues vivant en province. Cette disparité est particulièrement accentuée dans le Cantal et en Haute-Loire où les pensions sont les plus faibles.
Aussi, l’une des raisons de cette disparité est aussi le type de profession occupé avant la retraite. En effet, dans les régions provinciales, les ouvriers et les agriculteurs constituent la catégorie sociale la plus importante. Ils jouissent d’une situation moins reluisante que ceux des zones de forte densité.
Enfin, la composition familiale des ménages est aussi un des facteurs qui affecte le niveau de vie des retraités en France. En effet, on note un meilleur niveau de vie chez les retraités vivant en couple comparativement à celui des femmes vivant seules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.